Choisir un thème
Lyssal.fr > Émulation > Super Nintendo > La légende de Zelda : A link to the past

La légende de Zelda : A link to the past

Dans La Légende de Zelda - A link to the past, nous nous retrouvons au royaume d'Hyrule où des légendes parlent d'un mystérieux "Pouvoir d'Or". Nombreux étaient ceux qui le recherchèrent mais personne n'en revint jamais jusqu'à ce qu'un jour, un pouvoir diabolique s'exhala de la "Terre d'Or". Aussitôt, le roi d'Hyrule ordonna le scellage de la porte mais plus tard, un sorcier du nom d'Agahnim tua le roi et s'empara du sceau. Ensuite, il décida de faire disparaître un à un les descendants des 7 sages dont la princesse faisait partie. L'oncle de Link tenta alors de la délivrer mais il se fit tuer. Link est alors le seul espoir de la princesse et ce sera à lui d'empêcher Agahnim, sbire de Ganondorf, de répandre le chaos.

  • Année de sortie (Europe) : 1992
  • Développement : Nintendo
  • Nombre de joueurs : 1

La Légende d'Hyrule

Il est instructif, pour planter le décor de l'aventure du légendaire héros d'Hyrule, d'étudier le mythe de la Triforce, ancienne épopée de la création du monde à laquelle les habitants du pays d'Hyrule croient toujours. Les origines de chaque culture reposent sur des théories et des mythes qu'il peut être bénéfique et intéressant d'analyser en détail car la structure sociale actuelle en est souvent le reflet. D'après la légende, le peuple hylien constituait le peuple élu des dieux légendaires d'Hyrule. Les rouleaux de parchemin laissés par cette ancienne ethnie sont la source principale des légendes.

La Création d'Hyrule

Selon les parchemins Hyliens, les dieux mythiques descendirent d'une lointaine nébuleuse sur le monde et y créèrent l'ordre et la vie. Le Dieu de la Puissance teignit les montagnes en rouges avec du feu et engendra le pays. Le Dieu de la Sagesse créa la science et la sorcellerie et ordonna la nature. Enfin, le Dieu du Courage, grâce à la justice et la vitalité donna naissance aux formes vivantes (les animaux qui rampent sur terre et les oiseaux qui s'élèvent dans le ciel). Lorsque les dieux eurent terminé leur oeuvre, ils quittèrent le monde mais non sans avoir crée un symbole de leur force, un triangle en or connu sous le nom de Triforce. Cet objet façonné contenait une petite partie de l'essence des dieux et son rôle constitait à ordonner intelligemment la vie sur le monde d'Hyrule.

Quoi qu'étant un objet inanimé, la Triforce avait la puissance d'accorder trois titres qui donnaient de grands pouvoirs à celui qui les recevait :" Le Forgeur de la Force","le Détenteur du Savoir" et "le Juré du Courage". De sa cachette de la Terre d'Or où les dieux l'avaient placée, la Triforce appelait les gens du monde extérieur à la chercher dans l'espoir d'être découverte par quelqu'un méritant ces titres.

Les Hyliens étaient dotés de pouvoirs surnaturels et de talents de sorcellerie. On racontait que leurs longues oreilles pointues leur permettaient d'entendre les messages des dieux ; mais la plupart des habitants d'Hyrule les tenait donc en haute estime. Leurs descendants s'établirent dans diverses parties du monde et diffusèrent leur savoir et leur connaissance magique. Mais, lors de sa transmission, la connaissance fut souvent altérée ou complètement perdue...

Les Portes Vers la Terre d'Or

La Triforce
La Triforce

A Hyrule, beaucoup de bâtiments Hyliens sont mentionnés à maintes reprises dans les légendes. Ces édifices, actuellement en ruines, pâmes ombres de leur splendeur passée, sont étroitement liés à la Triforce. Certains d'entre eux sont même censés l'abriter.

Par son seul symbolisme, la Triforce suscitait déjà beaucoup de convoitises. Mais un verset du Livre de Mudora (un recueil des légendes et de la connaissance des Hyliens) rendait la Triforce plus désirable encore.

Abrité des regards, dans un monde invisible
Le bleu ciel rayonne d'une lumière d'or.
C'est là que la Triforce, inéluctablement
Transforme les rêves des Mortels en réalité

Beaucoup ont activement cherché à découvrir cette Triforce qui exauce les désirs des hommes, mais personne, pas même les Sages hyliens, n'était certain de son emplacement et le Savoir fut perdu au cours des temps. Pour certains, la Triforce reposait sous le désert, pour d'autres elle ne pouvait se situer que dans le cimetière à l'ombre de la Montagne de la Mort, mais personne ne la trouve jamais. Ce désir effréné pour la Triforce se transforma bientôt en une telle soif de pouvoir, qu'il conduisit à une effusion de sang. La cupidité devint alors l'unique motivation de la recherche de cette Triforce.

Un jour, un gang de voleurs usant de la magie noire ouvrit, presque par accident la porte de la Terre d'Or de la Triforce. Ce pays ne ressemblait à aucun autre. Au crépuscule naissant, la Triforce brillait bien haut au dessus du monde, depuis l'écrin de son lieu de repos. Assoiffé de Pouvoir, le chef des voleurs se livra à un long combat et se fraya un chemin loin de ceux qui le suivaient. Après avoir vaincu ses complices, il se tint triomphant sur la Triforce et la saisit de ses mains tachées de sang. il entendit alors une voix murmurer [i]"Quel que soit ton désir, quel que soit ton rêve, fais un voeu et il s'exaucera". Le chef des brigands éclata d'un rire monstrueux dont l'écho retenti à travers le temps et l'espace pour atteindre le lointain pays d'Hyrule. Ce roi des voleurs s'appelle Ganondorf Dragmire, mais il est plus connu sous le nom de Mandrag Ganon, ce qui veut dire Ganon des Voleurs enchantés.

La Guerre du Sceau

Excalibur
Excalibur

J'ignore le souhait que fit Ganon. Mais à compter de ce moment, une force diabolique commença à se répandre de la Terre d'Or et des hommes avides y furent attirés pour faire partie de l'armée de Ganon. Des nuages noirs obscurcirent le ciel en permanence et beaucoup de désastres assaillirent Hyrule. Le Roi d'Hyrule envoya chercher les Sept Sages ainsi que les Chevaliers d'Hyrule et leur ordonna de sceller l'entrée de la Terre d'Or.

Etant un objet inanimé, la Triforce ne peut différencier le Bien du Mal. Ne pouvant savoir que les désirs de Ganon étaient maléfiques, elle se contenta de les exaucer. Les habitants d'Hyrule, suspectant que le pouvoir de Ganon provenait de la Triforce, forgèrent une épée résistant à la magie, capable même de repousser les pouvoirs accordés par la Triforce. Cette arme extraordinaire fut connue sous le nom d'Excalibur, ou "Couperet pouvant vaincre la peste du diable". Elle était si puissante que, pour s'en servir, il était indispensable d'allier la force du corps et la pureté du cœur. alors que les Sept Sages recherchaient une personne suffisamment courageuse pour manier Excalibur, l'armée diabolique de Ganon quitta la Terre d'Or et fit irruption dans Hyrule pour attaquer le château. Les Sages et les Chevaliers d'Hyrule joignirent leurs forces pour combattre cette horde diabolique.

Les Chevaliers réussirent à soutenir et repousser le choc de l'attaque féroce au prix d'un très grand courage mais plus d'un âme vaillante périt durant le combat. Cependant, leurs vies ne furent pas sacrifiées en vain, car elles donnèrent aux Sept Sages un temps précieux qu'ils utilisèrent pour emprisonner Ganon en Terre d'Or dont ils scellèrent l'entrée. Tous les habitants d'Hyrule se réjouirent de cette victoire qui leur permit de faire régner la paix et l'harmonie chez eux et de supplanter ainsi les maléfices et le chaos crées par Ganon. cette guerre, qui avait exigé le sacrifice de tant de vies, fut désormais mentionnée, dans les récits racontés plus tard, comme la Guerre du Sceau.

La Venue du Sorcier

Bien des siècles s'écoulèrent après la Guerre du Sceau. Le pays d'Hyrule pansa ses blessures et le peuple vivait heureux. le souvenir de cette guerre diabolique s'était estompé au cours des générations...

Aussi personne ne s'attendait aux désastres qui frappèrent Hyrule. La peste et la sécheresse, contre lesquels la magie s'avéra impuissante, ravagèrent le pays. Le Roi d'Hyrule, après avoir pris conseil auprès des Sages, ordonna une investigation de la prison constituée par le Monde des Ténèbres (c'était désormais sous ce nom qu'était connue la Terre d'Or) mais le sceau posé par les Sages était apparemment intact. Des récompenses furent promises à qui pourrait découvrir la source de ces troubles. En réponse à cette offre, un étrangé nommé Agahnim survint et réprima les désastres avec une forme de magie inconnue auparavant. Pour le remercier, le roi le promut Chef conseiller et les masses louèrent ce héros.

La légende de Zelda : A link to the pastLa légende de Zelda : A link to the pastLa légende de Zelda : A link to the pastLa légende de Zelda : A link to the pastLa légende de Zelda : A link to the pastLa légende de Zelda : A link to the past
  • Nom du fichier : la_legende_de_zelda_a_link_to_the_past_fr.zip
  • Type de fichier : Archive ZIP
  • Taille du fichier : 693,07 Ko
  • Nombre de téléchargements : 6797
  • Dernier téléchargement : 23 octobre 2017
Services
Outils
La légende de Zelda : A link to the past, évaluation des internautes
252 votes
4,9 / 5
     
     
Réseaux sociaux
À voir également
Liens
Lyssal.fr est un site conçu par Lyssal
Lyssal © 2005 / 2017 - Tous droits réservés